THC/ Cannabinoïdes

Informations généralesWilli-Fox-Hanf

Le terme général «Cannabis» vient du nom scientifique du chanvre (Cannabis sativa) et regroupe le haschich, la marijuana et l’huile de cannabis.

  • Haschich: Les parties riches en résine du chanvre sont pressées, surtout les fleurs. Cinq fois plus agissant que la marijuana.
  • Marijuana: Les fleurs séchées, parfois aussi une partie des feuilles et des tiges des plantes
  • Huile de cannabis: Extrait de résine épais et collant

 

Substances actives

La substance du tétrahydrocannabinol (THC) est surtout responsable de l’effet psychoactif du haschich et de la marijuana. Mais celle-ci est influencée par d’autres cannabinoïdes et se forme seulement par un effet d’interaction entre différentes substances. Si l’on prend les substances une par une, elles présentent les effets suivants:

 

  • Cannabinol (CBN) : légèrement hallucinogène, tension interne de l’oeil en baisse, antiépileptique, fréquence cardiaque diminuée
  • Cannabidiol (CBD) : atténue la douleur, déclenche la peur, à effet légèrement calmant, tension interne de l’oeil en baisse, antiépileptique, antibiotique
  • Cannabigérol (CBG) : légèrement psychoactif, provoque le sommeil,  tension interne de l’oeil en baisse, antibiotique
  • Cannabichrome (CBC) : atténue la douleur, à effet calmant, entrave les infections
  • THC : très psychoactif, calmant, stimulant, hallucinogène, atténue l’envie de vomir, fréquence cardiaque augmentée

 

Effets

Par la fumée, l’effet se fait ressentir au bout de quelques minutes jusqu’à un quart d’heure et peut rester jusqu’à deux à trois heures. Par la prise orale, cela prend jusqu’à deux heures pour qu’on ressente un effet (suivant à quel point l’estomac est rempli). L’effet peut par contre rester bien plus longtemps (jusqu’à huit heures). La probabilité d’une surdose est plus haute étant donné qu’il est difficile de contrôler la quantité ingérée. Les cannabinoïdes sont éliminés principalement dans le foie.  Les substances éliminées sont évacuées à 2/3 par les intestins et à 1/3 par les reins, où l’on peut les détecter encore plusieurs semaines après (prise isolée jusqu’à 12 jours, avec des prises plus fréquentes ou régulières jusqu’à quatre semaines).

Dangers

Le potentiel de dépendance psychique est moyen et peut être comparé aux effets de l’alcool et du tabac. Des effets délirants sont rares, mais il arrive qu’ils se manifestent pendant quelques jours. Chez certaines personnes, une surdose ou consommation d’une sorte très forte peuvent déclencher des psychoses. Les effets physiques peuvent être: des yeux rouges, une fréquence cardiaque très élevée, une bouche sèche, des nausées, de l’agitement et une faim très forte. En général on ressent de la fatigue, certaines personnes deviennent très agitées.